Nos portables et notre santé.

Quel est le danger des ondes type téléphonie mobile ? 

Source : https://www.robindestoits.org/1-Pourquoi-une-alerte-sanitaire_r13.html

Dans la famille technique de la téléphonie mobile, du Wifi, du Bluetooth et des téléphones DECT, la structure physique de l’émission est triple : 

1/ une hyperfréquence, ou micro-onde, 
2/ une gamme d’extrêmement basses fréquences
3/ une multipulsation chaotique, c’est-à-dire sans résonance de rythmes 

Les micro-ondes et les très basses fréquences présentent une toxicité (par la production de protéines de stress et par résonance avec les fréquences cérébrales) mais la plus forte est celle des saccades : là, le désordre a la forme de « micromitrailleuses » électromagnétiques. 

Cela suffit non seulement pour désorganiser les processus physiologiques mais même pour décomposer des structures biochimiques

Ce désordre est cause d’agressions physiologiques primaires, dont 4 principales : 

– la perte d’étanchéité de la barrière sang-cerveau (hémato-encéphalique), 
– la perturbation de production de la mélatonine et de l’acétylcholine
– la déstabilisation des régulations membranaires
– les dommages génétiques

Elles engendrent à leur tour les pathologies spécifiques de l’exposition du vivant aux hyperfréquences pulsées. 

Le syndrome des micro-ondes est caractérisé par des mécanismes et des effets en phase d’alarme et de résistance : 

1er cas, la phase d’alarme : Le cerveau soumis à une stimulation ponctuelle de rayonnements électromagnétiques artificiels de type micro-ondes déclenche des réactions spécifiques de l’organisme impliquant des réponses neuronales, neuroendocrines, métaboliques et comportementales. 

A – Ces réponses se classent dans le schéma général d’adaptation au stress d’un individu, ceci de manière plus ou moins adaptée. 

B – La prise en charge de l’élément stresseur (l’irradiation) se réalise par : 
– le Système Nerveux Central (SNC), 
– le Système Nerveux Périphérique (SNP), 
– le Système Endocrinien (SE). 

Ces réponses se divisent en 3 stades : 
1 – Réception du stresseur par les organes sensoriels et leurs innervations afférentes. 
2 – Programmation de la réaction au stress au niveau du cortex et du Système Limbique (SL) (amygdale, bulbe olfactif, hippocampe, septum, corps mamillaire…). le couple Cortex/SL est un système d’analyse comparative utilisant comme banque de données des « souvenirs » issus d’expériences. Ainsi, le cerveau compare la situation nouvelle à des expériences passées afin d’élaborer une réponse adaptée.
3 – Déclenchement de la réponse de l’organisme via l’amygdale et l’hippocampe qui agissent sur l’hypothalamus et la formation réticulée du tronc cérébral afin d’activer le Système Nerveux Végétatif (SNV) et le SE (glandes surrénales). L’amplitude de l’alarme est régulée par le Système Limbique (SL). 

2ème cas, la phase de résistance :
Suite à la phase d’alarme, si l’exposition à l’élément stresseur persiste même à faibles doses (ex : irradiation par les antennes relais) ou devient chronique (ex : irradiation d’un utilisateurs en addiction au téléphone mobile qui ne respecte pas l’autorégulation du corps par rapport à l’indice DAS de son mobile), il résulte que l’hypothalamus, etc … vont analyser ces stress constants et activer la sécrétion des diverses hormones, … 

Malheureusement, en règle générale l’humain soumis exposé à ce type de rayonnements artificiels ne possède pas dans son « répertoire cognitif » de stratégie préétablie pour se défendre efficacement contre ce type d’agression, donc la stimulation hypothalamique entraîne une réponse générale stéréotypée inappropriée à ce type d’agression, … ce qui souvent en accroît l’impact négatif, ( affaire du collège de Chabeuil, France). 

– Concernant le métabolisme de certaines personnes cela va bien « se passer  » temporairement pendant une période pouvant atteindre quelques jours à plusieurs décennies, néanmoins leur capitale santé est tout de même rapidement hypothéqué. Des pathologies « habituelles » apparaissant vers le troisième âge, risquent d’apparaître précocement telle que la maladie d ’Alzheimer. 
– Concernant le métabolisme de toutes les personnes en états de faiblesses malades, âgées, fœtus, bébés, etc …, il se produit un épuisement rapide et une dérégulation de tous les systèmes nerveux et endocrinien, donc de l’ensemble du système immunitaire. L’organisme étant « dépassé », l’épuisement est atteint, de plus cet état est un terrain favorable à des sécrétions élevées en glucocorticoïdes qui ont un effet suppresseur sur l’immunité, … 
Ceci va favoriser (être co-promoteur) et déclencher l’apparition d’un certains nombres de pathologies connues, c’est l’aboutissement de ce mécanisme que l’on appelle le syndrome des micro-ondes. 

Pathologies courantes résultantes du syndrome des micro-ondes (liste non exhaustive) : 
– Syndrome dystonique cardiovasculaire : bradycardie, tachycardie, hyper/hypotension, athérosclérose … 
– Syndrome diencéphalique chronique : somnolence, insomnie, difficultés de concentration, vertiges, troubles sensoriels, pertes de concentration, fatigue chronique. 
– Syndrome asthénique chronique : fatigabilité, nausées, céphalées, anorexie, irritabilité, stress, dépression, suicide. 
– Pathologies cancéreuses : leucémies, glutathion et mélanome, cancers du sein, … (dossier InVS) 
– Pathologies dermatologiques : irruptions cutanées diverses, dermatites, dermatoses, eczéma, psoriasis … 
– Pathologies dopaminergiques : parkinson, les jambes sans repos, perte de sensibilité des 4 membres, bras serrés au réveil, crampes dans les membres, … 
– Pathologies immunitaires: modification de la formule sanguine (taux élevé de lymphocytes), etc … 
– Symptôme d’hypersensibilité : préalablement attribué à une perturbation psychologique ! 
– Pathologie pré et post-natale : forte prématurité (souvent avant ou vers l’âge gestationnel), fœtopathies « toxiques », fausses couches, retard de croissance, biométriques, modification du génotype, puis modification pubertaires (dont baisse QI associé à l’ouverture de la BHE). 
– Pathologie procréative : Diminution drastique du sperme (infertilité)… 
– Pathologie hypogonadisme : Hormone testostérone, Diminution drastique de la libido. 
– Pathologie cerveau : Tumeurs, Ouverture de la BHE (Barrière Hémato Encéphalique), perturbation de l’électroencéphalogramme, … 
– Pathologies courantes : perturbations auditives, visuelles, saignements de nez, commissures des lèvres blessées, saignements de gencives, fibromyalgie, allergies, asthme, névralgies dentaires, etc … 
– Pathologies psychiques : indifférence, introversion, passivité, résignation, dépression et anorexie mentale, … suicide, … et activité cérébrale (contrôle comportemental). 
– Troubles du comportement (socio-professionnel) : irritabilité, inconfort, et … risque d’accident accru, stress, dépression, suicide.

Pour ceux qui veulent lire des rapports scientifiques https://www.robindestoits.org/3-La-science_r14.html

CONSEILS: 
Comment se protéger des ondes électromagnétiques (hyper fréquences)

  • Limitez la durée de vos communications (6 minutes maximum : temps moyen de l’auto-régulation du corps humain.

  • Utilisez soit la fonction mains-libres, car plus loin de la tête. ou l’oreillette d’origine (PAS DE BLUETOOTH)

  • Une fois en communication audible ne bougez plus.

  • Évitez une utilisation dans un moyen de transport en mouvement (voiture, train, etc…) qui fait augmenter les niveaux d’exposition (réflexion d’ondes dans une cage de Faraday, pics d’intensité dus à une mauvaise réception et au passage d’une antenne-relais à l’autre…).

  • Privilégiez un téléphone avec une faible valeur (Débit d’Absorption Spécifique) plus d’information concernant le DAS…de préférence inférieur à 0,5 W/kg

  • Ne pas recharger votre téléphone dans la chambre.

  • Prenez l’habitude de le mettre dans une autre pièce que celle ou vous dormez ou coupez le ou à minima le mettre en mode avion. ATTENTION toutefois dans ce mode certains téléphones conservent des fonctions actives comme le GPS

Les veines d’eau – les failles – les réseaux telluriques

Les veines d’eau – les failles – les réseaux telluriques

Source: https://www.federationfrancaisedegeobiologie.fr/ffg/les-veines-deau-les-failles-les-reseaux-telluriques.html 

Les rayonnements telluriques
Du sein de la terre se dégage du noyau central une énergie électromagnétique résultant de la différence de vitesse de rotation entre le noyau central formant le magma et l’écorce terrestre.
Ce phénomène engendre une formation de courants telluriques d’origine électrique, ces courants telluriques se déplacent à travers les diverses couches géologiques selon les voies de moindre résistance électrique, empruntant les chemins les plus conducteurs des couches en présence.
À faible profondeur, ces courants telluriques influent localement le champ magnétique terrestre externe et semblent non négligeables dans le maintien ou le développement des processus biologiques. Bien que leur intensité soit faible, ces courants empruntent parfois les voies d’eau, les filons métallifères ou profitent des accidents géologiques, tels les failles, des poches d’air (cavernes, galeries, grottes …) pour se cumuler à leur rayonnement et s’échapper du sol. Dans ces circonstances, ils peuvent perturber l’équilibre des lieux qu’ils traversent.

Les veines d’eau souterraines
Les courants d’eau souterrains, provoquent en circulant à travers les sables, graviers et autres failles terrestres, un courant électrique créé par la dissymétrie des charges positives et négatives des molécules d’eau.
Même s’ils se déplacent à des vitesses très faibles, ces courants d’eau suffisent pour provoquer des courants électriques mesurables, de l’ordre du millivolt.
La mesure des différents potentiels électriques de l’air et du sol, permet d’observer des bandes particulièrement actives à la verticale des rives des cours d’eau souterrains et à l’extérieur de celles-ci.
Nombreux sont les troubles observés dans les habitations construites sur des cours d’eau souterrains. Toutefois, tous les cours d’eau souterrains ne sont pas systématiquement pathogènes.
L’eau peut également drainer des traces de radioactivité et en charger n’importe quel corps: pierre, argile, marne… qui deviennent émetteur à leur tour.
Les veines d’eau souterraines sont sujettes à fluctuation, en fonction des mouvements de terrain qui se produisent occasionnellement et, bien sûr, des intempéries

Les failles
Une faille géologique provient de la séparation ou rupture d’une masse rocheuse. Si ces deux masses se déplacent l’une par rapport à l’autre, il apparaît une faille. Les failles créent des zones où le champ de rayonnement naturel est perturbé à la surface du sol.
Sans être réellement une faille, une brutale rupture géologique dans la composition superficielle ou profonde du sol, mettant en contact des matériaux de nature différente (argile et sable, par exemple), suffit pour provoquer un rayonnement capable de perturber une personne à un emplacement fixe.
En comparaison, l’influence à la surface du sol des failles géologiques est beaucoup plus intense et concentrée que l’influence des cours d’eau souterrains. Ces derniers peuvent se faire sentir à plus de 50 mètres de part et d’autre de la veine d’eau, en fonction du débit et de la profondeur. Par contre, l’influence des failles est très localisée.
Cela signifie qu’une habitation située sur un cours d’eau souterrain se trouve souvent polluée globalement par des émanations produites par le courant, alors que sur une faille, l’influence peut n’affecter qu’une seule pièce.
En matière d’harmonisation des lieux, les failles présentent l’avantage d’être stables par rapport aux veines d’eau souterraines. Mais elles peuvent se produire subitement à la suite de tremblements de terre.

Le réseau Hartmann ou global
Dans les années 1950, un pionnier des recherches en géobiologie, le docteur HARTMANN (allemand) découvrit, à la surface du sol, la présence d’un vaste réseau de rayons électromagnétiques sorte d’immense toile d’araignée.
Ce vaste réseau électromagnétique est semblable à un immense filet d’un quadrillage de dimensions apparemment fixes. Réparti sur la terre, on le retrouve en hauteur dans toute la biosphère. Les bandes verticales de ce quadrillage partant de la terre sont constituées de lignes de 21 cm de largeur qui suivent les directions géomagnétiques du globe: ces bandes s’orientent dans leur ensemble selon les pôles géomagnétiques.
Ce réseau quadrillé passe partout et se détecte sur terrain nu, en plaine, en montagne, sur les plans d’eau ainsi qu’à l’extérieur et à l’intérieur des habitations. Il se rencontre verticalement aux mêmes endroits à différents étages s’il n’y a rien qui le perturbe.
Ce réseau se manifeste sous forme de différence de potentiel électrique à la surface de la terre, Ces rayonnements modifient d’une part, le champ résultant des influences cosmo-telluriques et, d’autre part, la radioactivité naturelle du sol
On retrouve ces murs invisibles en moyenne tous les deux mètres dans le sens Nord-Sud et tous les deux mètres cinquante dans le sens Est-Ouest. A l’intérieur de ces lignes se trouve une zone dite neutre.
On constate, dans le cadre de cette résille tellurique, que le champ magnétique, à l’intérieur de la zone neutre, se différencie sensiblement de celui situé sur les lignes du réseau et, plus encore, à la verticale de leurs croisements (ou nœuds). Les nœuds de cette résille sont perturbants pour les organismes qui y sont soumis de façon prolongée. Les troubles, les maladies chroniques et aiguës se développent principalement à l’emplacement des lits et postes fixes, si la période d’exposition moyenne des individus est supérieure à quelques années.
En dehors des nœuds, sur le passage d’un « rayon », s’observent des troubles plus inoffensifs, allant d’une sensation de gêne, d’irritation, jusqu’à des perturbations plus fonctionnelles.

Les « points cancer ».
Les perturbations géologiques telles que les veines d’eau souterraines, les failles, les crevasses, les veines minérales, les filons métallifères et les remontées de gaz naturel, se révèlent encore plus pathogènes lorsqu’elles se superposent au quadrillage « H » par effet cumulatif, créant ainsi un « nœud géopathogène » ou « point cancer ».

Autres réseaux.
Il existe d’autres réseaux telluriques, Curry, Peyré….tous ces réseaux ont un maillage différent et ont une incidence sur la vie dans la zone où ces bandes sortent de terre, certains réseaux sont même très bénéfiques pour la santé. Ces autres réseaux feront l’objet d’articles spécifiques.


Le rôle du géobiologue est justement de repérer ces réseaux et de conseiller judicieusement les gens qui font appel à lui avant de construire une maison ou pour harmoniser un lieu de vie.

Compteur LINKY

Compteur LINKY nuisances ou pas nuisances

Pour cet article j’ai essayé de faire une synthèse des articles parus sur les sites de www.alternativesante.fr et www.robindestoits.org .
La loi de transition énergétique publiée le 18 août 2015 instaure le déploiement de 35 millions de nouveaux compteurs électriques dits « Linky ». Tous les abonnements de moins de 36 kVa, résidentiels et professionnels, sont dans le viseur.

Pour commencer une histoire vécue.

Brigitte J. lutte activement contre Linky et elle sait pourquoi : il injecte des radiofréquences CPL (Courant porteur en ligne) dans tous les câbles et appareils électriques. Et le CPL, elle en a déjà fait l’expérience.
Insomniaque depuis 2009, elle suspectait le wifi des voisins de l’avoir rendue électrosensible. Pensant le CPL inoffensif, elle leur a proposé de remplacer leur connexion internet wifi par du CPL. Ils ont accepté de couper le wifi et elle leur a fourni le boîtier CPL. Elle raconte : « J’ai passé une nuit cauchemardesque. J’ai eu de graves irrégularités cardiaques, j’ai craint une crise cardiaque, j’ai failli appeler le SAMU. »  Dès le lendemain, elle a repris le boîtier CPL et ses voisins ont accepté de câbler. Depuis, elle peut enfin dormir.
Brigitte n’est pas la seule dans ce cas.

 

Pourquoi le CPL est il dangereux ?

La raison pour laquelle le CPL a provoqué si rapidement une crise intense chez cette personne électrosensible est facile à comprendre : le CPL, ce sont des radiofréquences (entre 63 et 95 mégahertz pour le Linky en CPL g3) qui sont injectées dans les circuits, câbles et appareils électriques de toute une maison, ou de tout un immeuble. Or ces équipements ne sont pas prévus pour cela et ne sont pas blindés.

Les radiofréquences se retrouvent donc dans l’air environnant, mesurables jusqu’à 2,50 mètres de tous les câbles encastrés dans les murs, les fils électriques apparents et les appareils eux-mêmes, y compris les lampes de chevet, selon l’association Next-up. 

Les premiers à lancer l’alerte ont été les radioamateurs, qui ont qualifié le CPL de « cancer des ondes » en raison des brouillages intenses qu’ils constataient sur leurs émetteurs/récepteurs. En 2009, l’un d’eux m’écrivait : « Ce boîtier CPL est branché sur le secteur et utilise le réseau filaire électrique de l’habitation dans lequel il émet un signal doublé d’un rayonnement radiofréquences. Lorsqu’un voisin de l’autre côté de la rue l’utilise, en pavillon, je reçois chez moi un puissant signal qui sature totalement mon récepteur. »

Pourquoi il faut refuser Linky, le nouveau compteur « communicant »

Dans cet article je ne vais pas développer le fonctionnement du CPL mais juste le fonctionnement du LINKY, ses conséquences sur la santé et la société

Ondes électromagnétiques

Les radiofréquences sont classées cancérigènes. 
En effet, depuis le 31 mai 2011, les radiofréquences sont officiellement reconnues « potentiellement cancérigènes » (catégorie 2B) par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) qui dépend de l’OMS.

 

Les effets des radiofréquences sont plus rapides et plus violents.

En 2003, une étude met en évidence une augmentation significative du nombre de pathologies cancéreuses chez des enseignants dans une école californienne équipée de compteurs communicants, Une étude a mis en évidence une augmentation significative du nombre de pathologies cancéreuses. 
Plus de détail sur http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2017/05/06/35254891.html

En France, tout le monde est concerné par le Linky, quel que soit le fournisseur. Dormir chaque nuit, vivre et travailler chaque jour dans un bain d’ondes  « potentiellement cancérigène » ne peut que menacer la santé de toute la population. 

Les gains pour ERDF qui font la raison principale.
Linky est un compteur qui communique avec l’extérieur. Conséquence : plus besoin qu’un agent vienne relever votre consommation à la maison car les données sont envoyées automatiquement à l’opérateur. C’est la dernière brique d’un réseau désormais totalement informatisé qui doit permettre une meilleure gestion. Les données transitent par CPL. Conséquence direct suppression des emplois à ERDF.

Il y a au moins 122 collectifs contre le compteur LINKY, qui existent dans  toute la France, vous pouvez vous rapprocher d’eux pour en savoir plus.  https://www.poal.fr/appfree/carte-france-collectifs-refus-stop-anti-non-linky.html 

Comment savoir la date programmée de la pose chez vous.
https://www.enedis.fr/linky-bientot-chez-vous

Dernière chose la facturation va augmenter avec le Cosinus Phi ( Cos φ )

Le compteur Linky va induire une augmentation de notre facture d’électricité sans que notre consommation ait changé. Il sait prendre en compte l’effet selfique et inductif de nos appareils électriques qui équipent chaque domicile. C’est ce qu’on appelle le cosinus Phi, attaché aux moteurs et équipements réactifs de plus en plus nombreux chez les particuliers. Jusqu’à aujourd’hui seuls les industriels payaient pour cette consommation réelle réactive.
Schéma explicatif : https://robindestoits-midipy.org/pdf/Unite%20de%20compte.pdf 

Comment l’empêcher l’installation. Il faut que ce soit une action collective, Il ne suffira pas de refuser le Linky chez soi, il faut aussi informer et convaincre ses voisins et son employeur. Et aussi prévenir le maire,

D’autres informations sur https://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/pourquoi-il-faut-refuser-linky-le-nouveau-compteur-d-edf

Des menhirs, pour un meilleur taux vibratoire sur la ferme

Des menhirs, pour améliorer le taux vibratoire sur ma ferme.

Sourciers, guérisseurs, rebouteux… Malgré le manque de fondements scientifiques, certains de nos contemporains font régulièrement appel à ces méthodes ancestrales. D’autres les considèrent comme de la pure superstition voire du charlatanisme.

Cédric Foliard, éleveur en Ille et Vilaine, fait partie de ceux qui y croient. En 2017, quatre menhirs ont été installés dans ses prairies et orientés vers sa ferme, au lieu dit Beaulieu à Moutiers. «Le géobiologue est venu ici. Avec son pendule, il a repéré des méridiens à plus de 100 mètres de profondeur. Ce sont des failles dans le sol où de la bonne énergie ressort. Il a ensuite détecté plusieurs points autour de la ferme où des menhirs devaient être installés auparavant», explique-t-il.

La géobiologie est une discipline qui traite des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant. Elle étudie l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant, et notamment celles des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d’eau souterrains, failles géologiques, etc.

Étymologiquement, il s’agit d’une association de la racine géo (la terre) et biologie (l’étude de tout ce qui est vivant). 

L’OBJECTIF EST D’AMÉLIORER L’ÉQUILIBRE GLOBAL DU LIEU

Les menhirs de Cédric, comme ceux de plusieurs agriculteurs de la région, sont réapparus récemment dans la campagne. Chaque caillou a une orientation (haut/bas). Il est enterré sur environ 40 cm et possède deux faces qui «pulsent» pour recevoir les énergies négatives et les transformer en énergie positive afin d’obtenir un «bon taux vibratoire».

Cédric croit en une sorte de sommes d’énergie qui peut améliorer le fonctionnement global de son foyer et de sa ferme. Il voit dans l’arrivée de ces menhirs la possibilité de capter les «mauvaises ondes» …(1)… qui pourraient venir perturber le bon fonctionnement du vivant et donc de son terroir et de son troupeau

Mes remarques

1 => j’ai tronqué l’article car il était écrit que Cédric pense que les menhirs vont neutraliser les ondes électromagnétiques des portables et du Wi-Fi, par expérience je sais que non. Les pierres vont bloquer les nuisances venant du sous-sol, ils vont rétablir l’équilibre cosmo-tellurique, ils vont faire monter le taux vibratoire du lieu, ce qui pourra être que bénéfique pour son exploitation si les pierres sont bien placées et si tout a été pris en considération, mais si vous venez avec des appareils de mesures vous aurez toujours l’antenne du coin, la THT, le wi-fi… qui émettent des ondes.
Le milieu agricole est, quelques fois, beaucoup plus complexe à traiter que le milieu grand public. La dimension des bâtiments et leurs principes de constructions, la qualité de l’installation électrique, qui est souvent une des premières causes de problèmes… 
Un vrai professionnalisme est nécessaire et quoi qu’en pense certains scientifiques, ça marche… mais comme m’a dit un client « j’en parle pas, mes voisins vont me prendre pour un fou et pourtant je suis tellement mieux maintenant »

Les lignes telluriques et leurs alignements avec les structures mégalithiques sur Terre

Les lignes telluriques et leurs alignements avec les structures mégalithiques sur Terre

La preuve de civilisations plus avancées que la nôtre ainsi que nombres d’éléments d’un savoir scientifique perdu existent.
La terre est recouverte d’une multitude de réseaux formant des grilles. Il est certain que les cultures anciennes qui sont supposées avoir une  «compréhension limitée de la physique», connaissaient les énergies subtiles de la Terre et de ses grilles.
Le fait est que les grilles parcourent le monde. Elles forment un vaste système, des réseaux complexes  et structuré composé par  les lignes telluriques qui ont été marquées, pointées et délimitées  par des structures mégalithiques y compris les dolmens, menhirs et cromlechs autour de la Terre. Les structures mégalithiques se trouvent partout dans le monde représentant l’emplacement précis des lignes d’énergie de la Terre. Au Royaume-Uni, en des endroits comme Avebury et Stonehenge par exemple, elles sont situées sur de puissants courants telluriques.

Les lignes telluriques ont été  retrouvées et redécouvertes  un peu partout dans le monde et de nombreuses cultures dans le passé ont fait référence aux lignes d’énergie de la Terre de diverses manières.

Les Chinois les appelaient les courants de dragon dans l’art ancien du Feng-shui, l’art d’équilibrer et d’harmoniser la Terre. C’est en construisant des pagodes, des temples et des structures de pierres qu’ils croyaient que cela  aiderait  à guérir la Terre. Le Feng-shui est à la terre ce que l’acupuncture est au corps, il régule la circulation du Chi, la force de vie éthérique invisible.
Les aborigènes australiens  nommèrent  lignes de la grille d’énergie, les lignes de rêve qui pourraient être expérimentées dans leur temps de rêve, un état de conscience accrue.

On a également découvert que toutes les pyramides et les ziggourats (pyramides à sommet plat), ensembles de temples sacrés et des cercles de pierres du monde entier ont été placés sur des sommets de grille de la Terre. 
Les temples des Mayas du Yucatan, les pyramides de Gizeh et le plateau de la pyramide blanche au Tibet, la pyramide de Khufu  (Cheops en grec) ne sont posées au hasard. La raison pour laquelle les anciens ont choisi le plateau de Gizeh pour l’emplacement de la Grande Pyramide est parce que cet endroit est le centre du plus puissant  d’énergie éthérée .

mexique146082015

En CHINE le tombeau de l’empereur qin shi huang.

Au MEXIQUE

GIZEH en EGYPTE

La plupart des gens ne connaissent que les  pyramides existantes en Egypte et au Mexique, mais les pyramides sont dispersées partout dans le monde en Chine, au Japon, en Equateur et El Salvador. Au Mexique (Chichen Itza), au Guatemala, et au  Pérou (Machu Picchu). Certains archéologues pensent que les pyramides se trouvent aussi bien en Europe. Ils ont trouvé  des collines anormales  et couvertes par la terre qui ont la forme d’une pyramide, en Angleterre à Silbury Hill, en Italie, en Montevecchia (3 formes pyramidales possibles), en Serbie, en Bosnie   et en Allemagne.

Nous n’avons rien inventé, tout existe sous nos yeux, il nous suffit d’observer et de comprendre les messages laissaient par nos prédécesseurs.

Bien choisir ces matériaux de construction

Bien choisir ces matériaux de construction

Pour le gros oeuvre :

 

La brique monomur,
Le bois sous différentes formes
la terre crue,
Le béton de chanvre.
La paille,
la pierre avec des liants à la chaux.

mur-monomur

Pour l'isolation:

 

Chaque matériau peut être utilisé sous des formes diverses (laine, copeaux, compressé,
expansé, en granulé, etc). Globalement, pour chacun d’eux, il y aura une signature énergétique caractéristique.
Le chanvre (en paillettes en vrac, en vrac bitumé, en laine en vrac, en laine rouleau ou
panneaux compressés)
Le bois (massif, feutré, en laine compressée ou non, en granulés minéralisés, 
etc.)
Le liège expansé (en granules, en panneaux)
La laine de cellulose, issue du papier recyclé (en vrac, en panneaux texturés).
Le lin (laine en vrac, laine en rouleaux, laine en panneaux semi rigides, laines en feutre, en paillettes).
La laine de mouton, (en vrac, en écheveaux, en rouleaux, en panneaux semi-rigides,
en feutre).
La laine de coco (en vrac, en rouleaux, en panneaux semi-rigides, en feutre).
Laine de coton (en vrac, en rouleaux)
Plumes de canards (en rouleaux)
L’argile expansé,
Le verre cellulaire (panneaux rigides,billes de verres expansées incluses ou non dans la brique monomur).
La vermiculite (paillettes, paillettes bitumées, panneaux, etc.).

Les isolants potentiels non commercialisés à ce jour mis en oeuvre avec une préparation (les copeaux de bois, la lavande, les produits de débroussaillages ou de tailles, comme les genets, les sarments de vigne, etc.

isolants-naturel

Four à micro-onde et table à induction

Les fours à Micro-ondes

Qu'est-ce qu'une micro-onde?

Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques de 300 Méga-Hertz à 100 GigaHertz, soit de longueur d’onde de 1 m à 3 mm, se situant dans le spectre entre :
– d’une part les ondes radio,
– d’autre part, les rayonnements infra-rouges, visibles et les UV.
La fréquence des fours industriels et ménagers est de 2450 Méga-Hertz – soit 2,45 Giga-Hertz, soit une longueur d’onde de 12 cm. Sous l’action de ces ondes, les molécules d’eau contenues dans les aliments placés dans ces fours changent d’orientation 2 .450.000 fois par seconde, d’où l’échauffement suite aux frottements intenses consécutifs.

Que ce passe t'il devant la porte?

Le premier élément à prendre en compte est l’ancienneté de votre appareil. Plus il est vieux plus il a de chance de moins bien filtrer les ondes vers l’extérieur. Les valeurs ci-dessous sont prisent sur un four âgé de 5 ans et sont là à titre indicatif.

La puissance maximum des fuites émises par un four micro-onde est très variable.

la fréquence du  générateur micro-onde est de 2460MHz varie de +-25MHz. La rotation du plateau tournant peut modifier également la propagation des fuites vers l’extérieur en fonction de la forme du récipient.

En reculant le point de mesure de 20cm à 1 mètre de la porte, la puissance rayonnée varie en moyenne de  36V/m à 6V/m  , des valeurs divisées par 6.

DANGER!! En marche « à vide » on peut atteindre à 20cm de la porte 50V/m ce qui est très nocif.

Recommandations

il est probable que ces valeurs ne vous disent rien. Sachez que le rapport bio-initiative* recommande de ne pas dépasser 0,6V/m.
Appliquez le principe de précaution:

 

Ne pas laisser les enfants devant un four en marche

Ne pas rester à proximité du four après avoir appuyé sur le bouton marche.

Ne jamais regarder derrière la vitre de porte pour voir si…. »ça décongèle » correctement !!

Pour finir sur les micro-ondes et les aliments, une enquête trouvée sur santé magasine en 2018 indique:

« Il existe des modifications dans la microstructure des aliments chauffés, mais toute cuisson (à l’eau, à la vapeur) entraîne des transformations de texture et/ou de structure »…

 La cuisson au micro-ondes détruit en partie les acides gras essentiels et les deux tiers des vitamines C ou B9…

Bioinitiative est un groupe de scientifiques internationaux, dont la première contribution publiée en 2007 est le « rapport Bioinitiative », qui vise à démontrer la dangerosité des champs électromagnétiques.

Le BioInitiative Report est un rapport sur la relation entre les champs électromagnétiques associés aux lignes électriques et aux appareils sans fil et la santé.

http://ehs-action.org/rapport-bioinitiative-les-conclusions/

Table à induction

Les plaques à induction génèrent des champs électromagnétiques. Il s’agit de fréquences oscillant entre 20 et 100 kHz.

Contrairement aux micro-ondes, il n’est pas facile de trouver des éléments sérieux sur ces plaques et leurs nocivités.

La première que j’ai trouvé:
Tous les fabriquant de Pace Maker indique dans leur notice je cite … »Les plaques à induction, par contre, constituent un risque potentiel sérieux pour un porteur de stimulateur cardiaque. » http://www.cardiodiac.net/PaceMaker.htm 

Ensuite j’ai trouvé > Il n’y a pas eu beaucoup de recherche sur les interférences des plaques à induction avec certains appareils tels que les stimulateurs cardiaques et défibrillateurs automatiques implantables (DAI). Toutefois, une étude expérimentale in vivo (57 stimulateurs) réalisée en France n’a révélé aucun dysfonctionnement de stimulateurs cardiaques dû à l’utilisation d’une plaque à induction (source : R. Frank et al. Effets des champs magnétiques de 50 et 60 Hz et de 20 à 50 kHz sur le fonctionnement des cardiostimulateurs implantés.

Mais aussi> Les plaques à induction génèrent des ondes électromagnétiques à des fréquencesnocives. C’est pour cette raison que des normes de sécurité très strictes ont été établies. Selon l’ICNIRP (International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection) qui est une agence spécialisée, un fourneau à induction ne doit pas dépasser la valeur référence de 6.25 microtesla au cas où une seule plaque est utilisée et où celui qui s’en sert se trouve à une distance de 30 centimètre. Pour toutes les plaques obéissant à cette exigence, le risque pour la santé est minimal, quasi négligeable.

Ou encore, Les plaques de cuisson à induction, qui génèrent de forts champs magnétiques, posent un problème : il faudrait s’en tenir éloigné de un mètre cinquante – difficile pour cuisiner ! » 

On voit à travers ces quelques exemples qu’on trouve tout et son contraire.

En conclusion

Une conclusion qui n’est pas forcement rassurante quand on sait que pour que l’OMS déclare qu’un produit est dangereux il faut qu’il y ai des preuve à 98% avec des enquêtes et des contre enquêtes. Donc selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), aucune indication d’effets néfastes sur la santé à long terme par l’intermédiaire de ces champs électromagnétiques n’a été démontrée à ce jour.
Je rajouterais pour avoir cuisiné à plusieurs occasions sur ce genre de plaques, je ne peux rester devant dès que 3 foyers sont allumés. A vous d’en tirer les conclusions et n’hésitez pas à me faire votre expérience si vous en êtes équipé.

Téléphone maison DECT = DANGER

Téléphone maison DECT = DANGER

Vous allez me dire encore une abréviation, pas d’inquiétude rien de compliqué. Un téléphone DECT (de l’anglais Digital Enhanced Cordless Telecommunications abrégé en DECT signifiant littéralement « téléphone sans-fil numérique amélioré.

Le DANGER vient du fait que la plupart des téléphones DECT (en vente dès 1996) émettent jour et nuit des ondes à hautes fréquences, même quand on ne téléphone pas. Il n’est pas rare de mesurer des champs de 9 V/m à 50 cm de l’appareil ou encore 1,5 V/m à 3 m. Avec le WIFI qui émet en continu des micro-ondes, vous avez une véritable petite antenne relais mobile à l’intérieur de votre domicile. l

Les  dernières recommandations suite au rapport de Bio-Initiative de 01/03/2018 sont de 0,6 V/m dans la maison et 0,2 V/m dans la chambre. Vous voyez que si vous avez le téléphone sur la table de nuit, il est fort probable que vous dormiez mal.

Une étude de 2010  publiée dans le Journal européen d’Oncologie [cancérologie] a démontré que les téléphones sans fil DECT qui transmettent un signal pulsé ont un impact sur le rythme cardiaque, sans téléphoner.

Je connais des personnes qui sont devenu Electrhypersensible après avoir travaillé plusieurs heures par jour pendant des années avec ce genre de matériel. Il n’est pas rare non plus de lire régulièrement que des personnes ont développé un cancer au cerveau du coté où elles utilisent ce genre de téléphone. Bien sur pas de preuve directe mais beaucoup de similitudes entre les cas.

‘Electrohypersensibilité (EHS) : quand les ondes gâchent la vie’
Extrait du Top Santé – 14/05/2015

Les ondes ont un impact sur chacun d’entre nous mais certaines personnes y sont plus sensibles. On dit qu’elles souffrent d’électrohypersensibilité. 
Les enfants et les adolescents sont particulièrement à risque face aux ondes. En effet, contrairement aux adultes, leur cerveau est encore en développement, leur boîte crânienne est moins épaisse, et le risque de pénétration des ondes est plus important. « Ainsi, les téléphones mobiles sont-ils suspectés d’avoir un impact sur le développement neurologique des enfants, d’autant plus si leur exposition commence jeune et est de ce fait plus longue. Selon une étude réalisée sur plus de 13 000 enfants danois âgés de 7 ans entre 2005 et 2006, ceux qui ont utilisé un portable avant l’âge de 7 ans auraient jusqu’à 80 % plus de risques de souffrir de troubles de la conduite, d’hyperactivité et de troubles émotionnels. Les risques étant proportionnels au temps d’utilisation », souligne le Dr Souvet. 

Je reviendrais sur ce sujet dans un article spécifique sur les EHS

Que peut faire un géobiologue contre les nocivités des ondes?.

Vous vous demandez peut-être ce que peut faire un géobiologue  contre les ondes électromagnétiques.
Beaucoup et peu en même temps.

La première chose est de vous faire prendre conscience du danger, j’espère que c’est fait à travers cet article.
La deuxième est de venir chez vous faire des mesures avec du matériel adapté, car malheureusement il n’y a pas que les DECT qui sont porteur d’ondes nocives, il y a également le WiFi, bluetooth, le portable, les lignes HT et THT, les antennes relais…

Que pouvez-vous faire pour réduire voir éliminer cette nocivité

Plusieurs solutions s’ouvrent à vous.

Le première étant de revenir au bon vieux téléphone filaire.
La deuxième est d’acheter un téléphone qui d’une part n’émet pas ou très peu au repos sur sa base et qui émet le moins d’ondes en service. Aujourd’hui on trouve des  téléphone sans fil offrant un confort d’utilisation optimal avec réduction des ondes en communication et suppression totale en veille après réglage pour moins de 50€. 
Alors plutôt que de prendre des risques inutiles appliquez le principe de précaution, peut-être que demain il sera trop tard.

Baby phone les dangers

                        Pourquoi protéger votre enfant des ondes des babyphones ?

sleeping babyN’oubliez pas que le système nerveux de votre enfant est très fragile et qu’il pourrait facilement être affecté par les effets néfastes des ondes électromagnétiques, notamment sur son cerveau. En effet, le cerveau d’un enfant peut absorber environ 60% d’ondes supplémentaires que celui d’un adulte. Les résultats des études et recherches sont par ailleurs contradictoires quant aux dangers des ondes électromagnétiques.

Les babyphones avec une caméra intégrée, appelés aussi baby vidéos ou écoutes bébé vidéo, offrent l’avantage de voir en temps réel les actions et comportements de votre enfant. Malgré leurs atouts pratiques non négligeables, certains types de babyphones vidéos ou audio numériques émettent plus d’ondes que d’autres.

Comme il n’y a pas de fréquences imposées pour les écoutes bébé, les modèles que l’on retrouve sur le marché tournent autour de 40 mhz à 2400 mhz. Si vous souhaitez acheter un babyphone sur internet, il serait mieux d’opter pour des babyphones à basse fréquence.

Pour limiter les ondes propagées dans l’environnement de bébé, un autre critère est essentiel au moment d’acheter votre appareil, celui de la fonctionnalité « déclenchement automatique à la voix » ou « VOX ». 

les babyphones se composent de deux modules : l’émetteur se trouvant à proximité du bébé et le récepteur chez les parents. On retrouve des babyphones qui se connectent sur des fréquences en permanence au moindre bruit, gestes, ou mouvements. Or, les fréquences dégagées en permanence accentuent les dangers à l’égard de votre enfant. Il est donc préférable d’opter pour les babyphones dotés de la fonctionnalité « déclenchement automatiquement à la voix » plus couramment appelée « VOX ». Cette fonctionnalité sera particulièrement importante lors de l’utilisation d’un écoute bébé avec double émetteur.

Cette fonctionnalité diminue les effets nocifs

                                                        Emplacement idéal d’un écoute bébé

D’après les spécialistes, plus cet appareil est placé proche de la tête de l’enfant, plus les effets des ondes sont néfastes. Posez ainsi l’émetteur, soit sur une table, soit accroché au mur à une distance de 1 à 3 mètres afin qu’il reste suffisamment efficace tout de même.

                                                     Les babyphones à faible émission d’ondes

Selon une étude menée par le laboratoire de Compatibilité Electromagnétique (CEM), de l’Institut Pascal, rattaché au CNRS, les babyphones analogiques émettent 33 fois moins d’ondes et une fréquence 2 fois inférieure à celle de ses concurrents sur le marché.

                                                  Précautions à prendre


ecoutebebe-nuitLes questions autour de la nocivité des ondes électromagnétiques tout comme celle des ondes WiFi restent toujours d’actualité, pour les enfants comme pour les adultes. Le système nerveux de votre bébé est plus vulnérable que celui d’un adulte. Prenez alors des précautions pour le protéger. N’achetez un écoute bébé de longue portée que si celui ci dispose d’un mode économie d’énergie et choisissez un modèle adapté à votre besoin.

Dans le cas d’une maison où les pièces sont proches les unes des autres, et où l’on peut facilement entendre les pleurs de votre bébé, l’achat peut être une option et non une obligation. Si vous pensez toutefois qu’il est nécessaire, misez sur un babyphone ayant une portée de 30 à 100 mètres. N’achetez un écoute bébé de longue portée que dans le cas où la chambre de votre enfant se trouve un peu loin de la vôtre ou si vous habitez dans une grande maison ou appartement. Sachez aussi que les modèles numériques permettent de vous prémunir des interférences causées par d’autres équipements. Pour protéger bébé Je vous recommande fortement de poser le babyphone au moins à 1 mètre de son berceau et de privilégier l’achat d’un modèle disposant de l’option VOX ou éco.

                                                 En résumé,


Pour éviter que votre babyphone ne diffuse trop de mauvaises ondes auprès de votre enfant, quelques conseils et informations sont à prendre en compte:

  • Privilégiez les babyphones ayant une moyenne portée et vérifiez les normes qu’il respecte
  • Orientez vous vers des écoutes bébés disposant d’une fonctionnalité « déclenchement à la voix » ou VOX 
  • Pour plus de précautions, placez l’écoute bébé à une distance minimale de 1 mètres de la tête de bébé 
  • Enfin, optez plutôt pour des modèles qui émettent de faibles ondes, 

Il faut un début

Géobiologie.
Géo : la Terre,
Bios : la vie,
Logos : l’étude

 

Science qui étudie les rapports de l’évolution cosmique et géologique de la planète avec les conditions d’origine, de composition physico-chimique et d’évolution de la matière vivante et des organismes qu’elle constitue.

A l’époque chinoise qui se situe environ 3.000 ans avant l’ère chrétienne a vu se développer surtout ce que nous pourrions appeler : la « radiesthésie de la forme plane » L’appareil qui permet d’étudier le rayonnement de la forme en surface est le « Pa-koua » inventé par l’empereur Fuh-Hi. Connue en Orient sous le nom de Feng Shui (Vent et Eau), la Géobiologie a conquis ses lettres de noblesse depuis la dynastie Zhou en 1040 avant J.C.

Les chinois y ont recours systématiquement, notamment dans les constructions des  » China Towns  » à travers le monde et dans l’implantation des commerces et des immeubles d’affaires.
Hippocrate lui-même, père de la médecine moderne, écrivait en 430 avant J.-C. :  » Celui qui veut se perfectionner dans l’art de guérir considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol, concurremment avec la constitution des êtres vivants  » (Traité des Airs, des Eaux et des Lieux).

Un autre peuple parvenu à un haut degré de civilisation, a paru se servir de la radiesthésie avec une maîtrise extraordinaire. Celle-ci n’était que l’apanage de la haute classe ; ignorée du peuple, elle était enseignée aux prêtres d’une façon orale, et
ses procédés se transmettaient ainsi de siècle en siècle.En Egypte le sphinx du plateau de Giza et les trois pyramides voisines de Chéops, Chéphren et Mykhérinos sont placé exactement où il faut dans une conception basée sur des principes géométriques de la section d’or et la suite de Fibonacci. Constructions et nombres souvent utilisés dans les correctifs que nous utilisons aujourd’hui.

2 grands messieurs de la radiesthésie du début du 20ième BELIZAL et CHAUMERY avaient écrit:
Les Aurignaciens et les Magdaléniens, essentiellement chasseurs, cherchaient à favoriser le succès de leurs chasses en les faisant précéder de cérémonies dont la signification nous apparaît de mieux en mieux à mesure que les découvertes préhistoriques s’effectuent. Ils représentaient les animaux qu’ils voulaient tuer, puis au cours de séances d’envoûtement magiques, traçaient des blessures sur ces dessins, tuant ainsi l’animal en effigie, pour s’assurer, le jour de la chasse, la capture réelle de la bête préalablement envoûtée. De toute évidence les préhistoriques connaissaient donc l’envoûtement, qui est une forme de puissance des ondes.

Voilà le 1er article sur l’histoire des Ondes qui depuis la nuit des temps nous entourent J’espère être claire et accessible pour vous faire toucher du doigt et prendre conscience que nous n’avons rien inventé sauf peut-être d’autres nuisances qui perturbent nos organismes et le vivant dans son ensemble.
N’hésitez pas à me contacter pour des précisions